Processus de séchage de l’argile durable

Argiles · octobre 24, 2019 · Non classifié(e) · 0 comments

Avec le séchage naturel de nos argiles, qui les exposent au soleil, nous avons réussi à réduire leur taux d’humidité de 7%. Pour terminer le processus de séchage, nous avons un brûleur à biomasse depuis l’été 2016.




La combustion de biomasse ne contribue pas à l’augmentation de l’effet de serre et ne modifie pas l’équilibre de la concentration de carbone dans l’atmosphère. En effet, il s’agit d’un combustible non fossile, également considéré comme ‘neutre’ dans le cycle du carbone.

 

Avec tout cela, nous obtenons un séchage de l’argile en prenant soin de l’environnement, en l’absence de contaminants d’origine fossile et en équilibrant les émissions de CO2.

Leave a Comment!

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.